MX_1

MX, fabricant d’équipements de manutention pour tracteurs (77M€ de CA, 600 collaborateurs), a des perspectives de croissance pour les années à venir.

CHOREGE accompagne MX depuis plusieurs années. Les niveaux de pilotage opérationnels (quotidien, hebdo, mensuel) sont en place. Mais face au succès commercial et confronté à une activité saisonnière, MX veut pouvoir définir ses besoins capacitaires à la maille du trimestre sur 4 trimestres glissants de façon plus fiable :

  • Les compétences en soudeurs, usineurs, plieurs…
  • Les moyens : centre d’usinage, ligne peinture, robots, …

pour pouvoir décider des ouvertures, investissements, recrutements, … de façon sereine.

MX sollicite alors CHOREGE pour l’accompagner dans la mise en place du niveau de pilotage adapté : le N3 CHOREGE

Interview de Jean-Charles GUILCHER, Directeur Industriel de MX

«  Nous avons décidé de mener ce chantier car il manquait une maille dans notre système de pilotage. Ce que j’apprécie dans l’outil N3 CHOREGE, c’est qu’il nous permet d’être macro et avec une vision sur 12 mois contrairement au N4 (ndlr : pilotage à la maille du mois) qui est très terrain, très opérationnel, donc n’était pas adapté pour le moyen/long terme. Le N3 répond à notre besoin en nous permettant de décider des actions plus long terme. Ça donne une bien meilleure vision et hauteur aux responsables de services, et c’est donc plus motivant pour les équipes ! Les plans d’actions qui en découlent sont clairs, le lien entre la mesure et la décision sont partagés.

Aujourd’hui, le pilote est autonome dans l’exploitation. Il nous reste maintenant à vérifier qu’il l’est aussi dans la création d’un nouveau poste à suivre dans le N3.

J’ai même pu l’utiliser en N2 (ndlr : pilotage CHOREGE à la maille annuelle) pour regarder les pics de charge sur plusieurs années. Grâce à ça, j’ai déjà pu bâtir mon plan d’investissement capacité et vétusté jusqu’à 2022. L’outil me sert donc aussi pour faire le budget. Maintenant on peut se projeter ! On est macro et on voit loin, c’est ce qu’on voulait. »

Interview de David BARRETEAU, Directeur Supply Chain de MX

« Par le passé, notre outil N3 était trop complexe, donc on ne l’utilisait pas. On avait du mal à visualiser nos macro charges et nos goulots Machines sur l’horizon à venir, donc on se concentrait sur la MOD principalement.

Avoir créé un N3 CHOREGE avec des macros familles nous facilite la mise à jour et nous permet de voir clairement nos goulots. On a ainsi réussi à établir un plan d’actions avec une anticipation d’1 an sur nos goulots machines pour la 1ère fois.

J’ai apprécié l’expérience CHOREGE sur la création du pilotage N3, et notamment la capacité à recueillir des informations dans notre système, tout en restant à l’écoute de nos besoins, pour ne pas créer une usine à gaz. On a construit l’outil en faisant plusieurs boucles ensemble, et avec l’accompagnement qui a été fait avec CHOREGE, je suis aujourd’hui autonome.

Le seul point encore à vérifier est l’ajout d’une machine et tout le travail d’analyse qui va avec, là je ne suis pas autonome car je n’ai pas encore eu à le faire.

Pour la 1ère fois, on a partagé avec tous les services de la Direction Industrielle le plan d’actions issu du pilotage N3. On en parle entre nous, c’est très intéressant. Je suis content du résultat, on a la bonne maille entre macro et précision. »