equipethesame

Le 6 Octobre dernier, Chorège était présente au salon Progiciel à Annecy-le-Vieux, afin de présenter sa vision de l’Industrie 4 .0 … toujours de manière décalée.
Envie de goûter du Chorège ? En voici un avant-goût …

« Nous sommes réunis en ce jour de deuil pour célébrer, ensemble, la mémoire de l’entreprise Fépacom SA. Après 127 années de globalement bon, et de la plupart du temps loyaux services auprès de tes clients, tu nous quittes aujourd’hui Fépacom SA. Sous perfusion bancaire depuis 5 ans, il était grand temps de te liquider.

Vous êtes venus nombreux vous recueillir autour de cette usine désaffectée, et l’on sent bien tout la tristesse que ta disparition entraîne : 219 employés sur le carreau, 27 stagiaires qui se retrouvent sans tuteur ni promesses d’embauche, 3 actionnaires en procès afin de déterminer « à qui la faute », 76 fournisseurs qui resteront non-payés et tes clients qui risquent d’attendre encore longtemps la livraison de leurs dernières commandes …
Nous te regretterons tous. Même tes concurrents te regretteront, eux que  tu faisais tant rire tellement tes résultats étaient pitoyables.

Tu es aujourd’hui partie en fumée. Il est temps maintenant de disperser tes cendres entre différents fonds d’investissements et autres repreneurs potentiels.
Nous ne t’oublierons pas Fépacom, ou à peine… Adieu ».

Conférence très bien résumée par Usine Nouvelle, que nous vous invitons à lire ici: Six erreurs 4.0 à éviter

fepacom