Groupe Servier : 21 000 collaborateurs dans 150 pays, 4 milliards d’€ de CA, 15 sites de production.

Dans le cadre du chantier global ORIL 2020, dont l’ambition est de réaliser un bond de compétitivité, le site d’Oril (800 collaborateurs) décide de réorganiser ses services supports. Une approche innovante et une vision originale des services supports font que Chorège est appelée par Oril pour mener cette transformation au sein de la Direction Production (300 personnes). La vision Chorège: « les services supports sont souvent perçus comme des coûts pour une entreprise. Tout l’enjeu est de rendre ces services supports directement contributifs à la création de valeur ».

4 mois seulement après avoir changé l’organisation, les résultats sont là :

  • Accélération des flux : le délai de relecture des feuilles de marche est réduit de 20%, accélérant la libération des produits
  • Réactivité face aux aléas : des clients satisfaits, qui remontent un temps de réponse plus rapide face aux aléas
  • Libération de capacité pour lancer des projets d’optimisation : des personnes dédiées aux projets à forts enjeux pour le site

Tous les détails sur ce changement ici : Des services supports réinventés au sein de la Direction Production d’Oril Industrie.pdf

Témoignage de Frédéric SANCHEZ, Directeur de production : 

Photo article OrilQuelle était la situation de départ ?

Le site d’Oril Industrie se trouve à l’heure actuelle dans une dynamique globale de transformation afin de répondre aux défis de compétitivité qui s’offrent à lui. Dans ce contexte, la Direction de Production (300 personnes environ) a commencé sa transformation en 2014 avec des premiers résultats très encourageants.

Quelles étaient les attentes et les objectifs de ce projet ?

Créer de la valeur en s’appuyant sur l’expertise des équipes en place afin d’améliorer la Performance globale selon les axes suivants :

  • Accélération du flux de Production
  • Prise en compte plus rapide et plus efficace des aléas
  • Potentialisation des projets d’optimisation : pertes matières, procédés de fabrication…

Quel est le profil de la population visée par ce chantier ?

Le périmètre du projet touche une quarantaine de personnes, en majorité des techniciens de Production (appelés en interne Responsables Procédés) et leurs managers. Il s’agit d’une population MOI, expérimentée (moyenne d’ancienneté 20 ans), connaissant bien les processus usine en général et ceux de Production en particulier. En outre, c’est une population sédentaire, peu habituée aux modifications d’organisation et peu impactée par la première vague de transformation opérée en 2014.

IndicateurOrilPouvez-vous décrire la situation finale et les résultats obtenus ?

Les techniciens de Production sont aujourd’hui répartis dans 4 différents Pôles aux rôles et responsabilités parfaitement définis. Des indicateurs clairs et régulièrement mesurés assurent le suivi de la Performance de chaque Pôle. Des structures de Pilotage Charge/Capacité hebdomadaire (N5) et mensuelle (N4) permettent aux managers d’anticiper des augmentations et/ou des baisses d’activités.

Humainement, comment le changement a-t-il été vécu par les équipes terrain ?

Initialement, la population impactée par ce changement proposait régulièrement des idées d’amélioration des processus voire de l’organisation en place. Néanmoins, malgré cet environnement de départ favorable, l’ampleur des changements a généré des phases de doutes, de questionnement. Deux facteurs clés ont assuré le succès de ce projet :

  • Une communication claire et transparente lors de toutes les étapes
  • La conviction et l’investissement des principaux acteurs du projet : Direction métier / RH / Chorège.

Quelles sont vos attentes pour la suite et l’évolution de ce projet, les perspectives ?

5 mois après le déploiement, les premiers résultats sont déjà au rendez-vous. Les prochains mois doivent confirmer le saut de performance constaté (temps de traversée, amélioration du BPC, Savings…) qui se mesurera également au travers de la satisfaction des équipes sur le terrain. En effet, les équipes qui prennent du plaisir dans leurs tâches quotidiennes génèrent la Performance et permettent ainsi de pérenniser et d’améliorer en continu les résultats obtenus.