Chantiers fournisseurs : Une démarche concertée

Dans le cadre du projet « Réduisons nos coûts ensemble », RENAULT TRUCKS a choisi CHOREGE pour accompagner RBE, fournisseur d’équipements de rétrovision, dans l’amélioration de sa productivité.
L’objectif fixé pour cette démarche Gagnant / Gagnant, était d’améliorer la productivité main d’oeuvre de 30%, dans un contexte de haut niveau de qualité et de fortes augmentations de volumes.

De la ligne de production au poste intégré

Une équipe pluridisciplinaire RENAULT TRUCKS-RBE-CHOREGE a mené à bien ce chantier dans un délai de quelques semaines :
La phase d’analyse, prenant en compte l’ensemble des paramètres des postes de travail (temps de cycle, quantités, variantes, contraintes ergonomiques et qualités), a mis en évidence de nombreuses déperditions induites par l’organisation en ligne de production : des manutentions, des déplacements fréquents, de nombreuses poses-reprises, engendraient des déperditions à la hauteur des gains envisagés.
Pour supprimer ces déperditions, l’équipe projet, animée par CHOREGE, a repensé en totalité la conception des postes de travail et a préconisé le passage d’un concept de ligne de production à celui de postes intégrés où l’opérateur réalise, en flux, la totalité des opérations d’assemblage et de contrôle.
Les nouveaux postes de travail ont été conçus pour organiser l’espace autour de l’opérateur en minimisant les déplacements, mettant à sa disposition les composants, outils, équipements de manutention nécessaires à la fabrication.
Le niveau de qualité a été amélioré en intégrant des poka-yoke dans le process de production, supprimant ainsi des opérations des contrôles réalisées à posteriori.
La conception en poste intégré, a permis en outre d’améliorer notablement la flexibilité des postes pour obtenir une meilleure adaptation aux variations de volumes sans détérioration de la productivité.

Objectifs dépassés

Après une phase de mise en place et de formation des opérateurs à leur nouveau poste, RBE a vu son niveau de performance progresser rapidement jusqu’à dépasser les objectifs fixés et atteindre un gain de 40% de productivité.

Cette amélioration a permis d’absorber les augmentations de volume sans modification de la structure main d’oeuvre de l’entreprise et renforcer ainsi son haut niveau de compétitivité.