CHOREGE renforce le pilotage de la plateforme logistique de BIOMERIEUX pour pérenniser un très haut niveau de taux de service.

Des exigences fortes

Acteur majeur du diagnostic in vitro dans le domaine des maladies infectieuses, BIOMERIEUX souhaitait conserver des longueurs d’avance dans le processus de stockage et
de distribution de ses produits. Ludovic Bernar, Directeur d’Exploitation de l’IDC (International Distibution Center) avait fixé les objectifs suivants : maintenir le taux de service au dessus de 99,5 et améliorer la productivité du site de 5% en 2003 (10% réalisés de 2000 à 2002).

La mise en place du sytème de pilotage CHOREGE

Après avoir défini et priorisé les performances à atteindre, CHOREGE a mis en place les différents niveaux de pilotage nécessaires :
Le pilotage hebdomadaire pour prendre les décisions de remplacement des congés ou des absences, reconduire ou non les contrats temporaires et ce avec la vision charge/capacité globale du site.
Le pilotage quotidien pour décider chaque soir de l’affectation des opérateurs sur les trois espaces de travail, en fonction des compétences de chacun, du carnet de commandes et de l’avance/retard des expéditions.
Le pilotage temps réel pour absorber au mieux la charge de travail lancée en vacation dans chacun des trois espaces.
Pour chaque niveau de pilotage, les outils ont été mis en place par CHOREGE puis un pilote a été formé et sa mission formalisée. Cet accompagnement a permis de former neuf pilotes sur leurs niveaux et périmètres respectifs.
En parallèle, un module de communication packagé a été défini et CHOREGE a pris en charge la communication à l’ensemble des collaborateurs du site.

Des résultats à la hauteur des exigences

Après quatre mois de mise en place, le pilotage a permis de tirer le meilleur de l’organisation en place. Les outils et les systématiques font aujourd’hui partie de l’opérationnel et personne n’imagine pouvoir s’en passer. Le taux de service est maîtrisé à 99,5 % et les gains de 5% de productivité sont atteints.

L’originalité de la démarche réside dans le fait que les performances ont été obtenues sans modification technique ni re-engineering de l’organisation existante.